Pathologies

La maladie d’Alzheimer

Une maladie neurodégénérative irréversible, un enjeu majeur de santé publique

La maladie d’Alzheimer est une affection neurodégénérative irréversible qui touche environ 44 millions de personnes dans le monde. Elle se caractérise par la mort progressive des neurones dans certaines structures cérébrales. Cette perte neuronale provoque des troubles de la pensée, de la mémoire, de la personnalité et du comportement. Le plus souvent, les symptômes liés à la maladie d’Alzheimer apparaissent chez les patients entre 60 et 70 ans (apparition dite tardive). Dans sa forme très précoce, qui est beaucoup plus rare, la maladie d’Alzheimer survient entre la trentaine et la soixantaine.

alt pic 1
alt pic 2

La maladie évolue et s’aggrave progressivement jusqu’au décès du patient. La durée moyenne de survie est de 3 à 4 ans chez les patients diagnostiqués après 80 ans. En revanche, elle peut atteindre une dizaine d’années chez les patients diagnostiqués plus jeunes.

Principaux symptômes de la maladie d’Alzheimer

Perte de mémoire qui impacte la vie quotidienne

Disorientation

Difficulté à exécuter des tâches quotidiennes

Répétition de questions

Égarement, errance

Changement de personnalité

Confusion

Incapacité à reconnaître des personnes familières

Changements d’humeur rapides

Les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer, tels que les troubles de la mémoire et la perte partielle de certaines capacités cognitives, peuvent initialement passer inaperçus. Cependant, à mesure que la maladie progresse, les symptômes deviennent plus visibles et finissent par affecter le quotidien des malades. Des tâches de la vie quotidienne, telles que s’habiller, se laver et se nourrir, deviennent de plus en plus difficiles, jusqu’à nécessiter une aide extérieure pour les accomplir. La maladie d’Alzheimer entraine également une dégradation générale de l’état de santé et une fragilité croissante. La cause de décès la plus fréquente chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer est la pneumonie. En effet, à mesure que la maladie progresse, le système immunitaire s’affaiblit, le patient perd du poids et le risque d’infections de la gorge et des poumons augmente.

Il n’existe actuellement aucun traitement connu permettant de guérir de la maladie d’Alzheimer. Les approches thérapeutiques actuelles visent à aider les malades à maintenir leur capacités mentales, à gérer les symptômes comportementaux et à ralentir la progression des symptômes de la maladie.

Questions fréquentes
Quelle est la prévalence de la maladie d’Alzheimer ?
Quels sont les facteurs de risque liés à la maladie ?
Quelles sont les causes de la maladie d’Alzheimer ?
Comment traiter la maladie d’Alzheimer ?
Quelle différence existe-t-il entre la démence et la maladie d'Alzheimer ?
Quel est le programme Pharnext en développement dans la maladie d’Alzheimer ?
Sources
Prochaine étape
Patients